les jumelages

 

La Ville de Béthune est jumelée avec 3 villes :
Hastings (Angleterre), Schwerte (Allemagne) et Sully-sur-Loire (France)

Lien vers le blog du Comité Européen de Béthune 

Hastings Royaume-Uni

L’initiative du jumelage de Béthune avec la station balnéaire anglaise revient à M.Pad, maire de Béthune dans les années 60.

Vue d'Hastings


Les premiers contacts furent pris en 1966 avec les autorités anglaises locales à l’occasion de la célébration en Angleterre du 900e anniversaire de la bataille d’Hastings. La fameuse bataille donna à cette nation un premier roi normand : Guillaume le Conquérant.
Les rencontres se multiplièrent dans les années qui suivirent mais l’amitié entre les deux nations ne fut scellée que quelques années plus tard. Entre temps la municipalité avait changé à Béthune et le nouveau maire le Dr Breynaert semblait moins passionné que son prédécesseur.
Le Château d'HastingsHastings organisa la première les cérémonies de jumelage le 18 octobre 1972. Béthune les fit l’année suivante le 15 mai 1973.
Les chartes affirmaient amitié et fidélité", dans un esprit d’échanges culturels sportifs sociaux voire industriels, pour le plus grand bien des deux cités et de leurs populations.
Hastings est une petite ville balnéaire très attrayante, un lieu privilégié pour les vacances. située à 100 km au sud-est de Londres.
8 km de plages bordent la ville sur sa partie ouest.
Tout en hauteur, le château de Guillaume le Conquérant offre une vue imprenable
La "Old Town", port de pêche très animé est composé de petites ruelles et de maisons médiévales.

 

-> Plus d'infos : Mme Brigitte Lefebvre / 06 88 48 22 24

Schwerte AllemagneVue de Schwerte

La signature de la charte du jumelage entre les villes de Béthune et de Schwerte date du 3 juillet 1960.
Schwerte est une ville allemande située au nord de Bonn, à quelques kilomètres de Dortmund et à 410 km de Béthune.


Les premiers contacts pour le jumelage ont été pris à Lille dés l’automne 1955.
Les échanges de courrier et plusieurs visites ont permis de constater des analogies entre l’arrondissement de Béthune et celui d’Iserlohn. Ceci favorisa les liens et la création des deux côtés de comités de jumelage à partir de 1956.
La première rencontre eut lieu à Pâques 1957. 47 adolescents béthunois partirent pour Schwerte. Leurs homologues allemands leur rendirent visite 40 jours plus tard après la Pentecôte.
L'Eglise Saint-ViktorL’amitié entre les deux cités s’est concrétisée par la rédaction d’une charte signée par les maires Henri Pad et Albert Wengeroth.
Aux noms des personnalités figurant au bas de ce document, il convient d’ajouter ceux de Georges Vandebeulque et Roger Frantzen qui emmenant leurs camarades anciens prisonniers de guerre dans leur sillage, prirent une part des plus importantes dans la réalisation de cette union. Ils réussirent la gageure de rassembler dans une même fraternité devenue indéféctible ceux qui quelques années plutôt portèrent les uns armes les uns contre les autres. Le geste de ces anciens combattants se révélait tout un symbole au délà même d’un pardon réciproque.

 

-> Plus d'infos : Mme Elisabeth Geisen / 06 11 37 51 56

Sully-sur-Loire  drapeau francaisLe Château de Sully-sur-Loire

Département du Loiret (région Centre)

Le jumelage avec  cette ville a été signé en 1969, et les 40 ans du jumelage qui ont été célébrés à Sully l'an dernier. Tous les ans depuis cette date, un échange a eu lieu, mais cela demande à être revitalisé par du sang nouveau car depuis plus de 10 ans, il ne concernait plus que des Aînés.
Nous avons l'espoir que tant du côté des rives de la Loire, avec Mr Brunet, le nouveau président du jumelage à Sully et également  l'association  " le Balbizar Communicant",  que de notre côté avec l'aide du CAJ de Béthune , d'autres activités s'ajoutent à celle qui existe.
Les Béthunois au Carnaval de Sully-sur-LoireNous envisageons de descendre en bus pendant les vacances d'été : les parents verraient leurs jeunes et nous ferions connaissance avec des familles volontaires pour renouer des liens.
Avis aux amateurs. N'hésitez pas à nous contacter.

-> Plus d'infos : Mme Elisabeth Leclercq / 03.21.57.00.40

Flash Info