le service "ville propre"

Chaque jour, plus de 60 agents municipaux s’activent pour maintenir propre notre Ville de Béthune. Ils disposent de plusieurs outils et machines : simples balais, pelles, grandes poubelles à roulettes, sacs plastiques, balayeuse, laveuse, souffleuse…
Ils sont à l’ouvrage toute la journée, dès 5h00 du matin. Chaque Béthunois se doit de respecter le travail accompli par ces courageux agents.
Cela passe par des gestes simples comme sortir les poubelles ou cartons en temps voulu (pas trois jours avant le ramassage d’Artois Comm.). Il faut utiliser les poubelles municipales à votre disposition.
Il nous appartient à tous de garder notre Ville propre. Chaque geste dans ce sens est une petite victoire (papiers, prospectus… et même votre cigarette éteinte dans les poubelles).

DEJECTIONS CANINES

En fin d’année 2007, la Ville de Béthune a installé 10 distributeurs de sacs pour déjections canines dans différents quartiers de la ville.
Ces 10 distributeurs doivent aider les maîtres à accomplir le geste indispensable : ramasser les déjections de leur animal… et ainsi respecter la réglementation en vigueur (un arrêté du Maire en date du 17 juillet 2003 précise le montant de l’amende encourue : 38 euros)
Emplacements de ces 10 distributeurs de sacs :

  • rue de Conflans Ste Honorine
  • place du Maréchal Joffre
  • rue de la Gare d’Eau
  • Avenue Rouget de Lisle (Jardin Public)
  • rue de Lille (Parc du Perroy)
  • rue L.Michel
  • rue de Verdun (Parc Beuvry)
  • rue Conon de Béthune
  • rue de Schwerte
  • place de Gravelines

C’est aussi la responsabilité de chacun que de garder les trottoirs de la Ville propres. Nous sommes tous des acteurs du quotidien et il nous appartient de ramasser les déjections de nos compagnons.

REAMENAGEMENT DES PARCS MUNICIPAUX

Une campagne de réaménagements des différents Parcs Municipaux a démarré. La réouverture du Parc BEUVRY a déjà eu lieu, ainsi que celle du PERROY.
Le grand Parc du Mont-Liébaut est lui aussi réouvert.
Nous devons tous respecter ces beaux espaces, les laisser propres pour qu’ils soient le plus agréables possible (utiliser les poubelles pour les bouteilles, canettes, mégots…). Nous avons la chance à Béthune, de disposer de plusieurs Parcs Municipaux, préservons les.

Un projet de PARC INTERCOMMUNAL NATUREL est en réflexion, derrière le Golf Municipal. Ce Parc couvrirait plus de 30 hectares, sur 4 communes : Béthune, Annezin, Fouquereuil et Fouquières.

RESPECTER LA RUE POUR MIEUX LA PARTAGER

CIRCULATION

VITESSE

En France, vous savez tous que la VITESSE est la 1ère cause de mortalité au volant. Depuis quelques années, de réels efforts ont été mis en place pour améliorer cette situation. La  Ville de Béthune veut s’inscrire dans ce combat contre les automobilistes irrespectueux des limitations de vitesse. En ce sens, la Ville a fait  l'acquisition d'un RADAR afin que les agents de la Police Municipale aient un outil fiable qui permette une sensibilisation des automobilistes avant les sanctions.
(Il ne sert strictement à rien de rouler imprudemment, pour au final gagner 1 minute.)

STATIONNEMENT

Nous lutterons également contre LE STATIONNEMENT SAUVAGE (notamment sur les trottoirs). Nous serons intransigeants envers les automobilistes qui occuperont les places de stationnement réservées aux Personnes à Mobilité Réduite.

ENTREES ET SORTIES D’ECOLES

Aux heures d’entrées et de sorties des écoles, la circulation aux abords des différents établissements est infernale. Des doubles, voire des triples files se succèdent, les parents stationnent n’importe où (devant des entrées de garage…) et n’importe comment (la moitié de la voiture est sur la route, sur un passage piéton). Il n’est plus possible d’accepter cela et nous allons être très vigilants à ces problèmes.
Nous allons vous proposer des solutions alternatives comme le Pédibus.

LE DEVELOPPEMENT NECESSAIRE DU VELO

Une récente étude montre qu’en ville, plus de 50% des déplacements en automobile ne dépassent pas 3 kilomètres. C’est pourquoi, nous voulons au maximum développer les pistes cyclables dans l’ensemble de la Ville. Les Agents Municipaux montreront l’exemple puisque nous venons d’acquérir des vélos de services pour les personnes qui doivent se déplacer en ville.
Nous travaillons avec l’association ADAV (Association du Droit Au Vélo) pour établir un plan de circulation pour les vélos reliant tous les quartiers de la Ville.

PLAN DE CIRCULATION GLOBAL

Nous avons profité des 8 réunions de quartiers pour vous écouter au sujet des ces problèmes de circulation. Premièrement, vous ne verrez plus fleurir des stops sans que vous soyez consultés. Deuxièmement, nous avons demandé à une équipe de spécialistes d’étudier le Plan de Circulation actuel et en accord avec les constats faits au travers des Réunions de Quartier, ces spécialistes vont nous proposer un Plan de Circulation Global de la Ville de Béthune. Troisièmement, ce Plan de Circulation vous sera soumis, nous ne vous l’imposerons pas !

NUISANCES SONORES / PROBLEMES DE CIVISME

LES CYCLOMOTEURS

Les cyclomoteurs, comme les véhicules à 4 roues, doivent être conformes à la loi. Il est donc interdit de les trafiquer. Avec un simple échappement modifié, vous vous exposez à une amende de 45 à 180 euros, votre 2 roues peut être immobilisé et il vous sera exigé la remise en état de l’échappement.
Le bruit de ces cyclomoteurs modifiés, c’est très désagréable pour le voisinage mais aussi pour vous-même (oreilles en danger). C’est aussi plus couteux car un échappement modifié entraîne forcément une plus grande dépense en carburant.
Il faut donc entretenir les cyclomoteurs pour en assurer la fiabilité, pour protéger votre santé et respecter les autres.

CONSEILS

  • Ne pas modifier le cyclomoteur
    Le faire contrôler régulièrement
    Ne pas hésiter à participer aux campagnes de prévention (se renseigner auprès des policiers et des gendarmes qui participent à ces campagnes).
    D’autre part, les cyclomoteurs ne doivent pas emprunter les pistes cyclables, on ne doit pas non plus les retrouver sur les espaces verts (contraventions dans les deux cas).
PROBLEMES DE CIVISME

Les nuisances sonores peuvent aller d'une gêne passagère à des répercussions graves sur la santé, la qualité de vie. Le bruit est la première source de plaintes et l'une des premières sources de conflits, au travail, entre voisins, entre collectivités et usagers. Ces nuisances peuvent être source de stress ou de conséquences pathologiques, selon l'intensité, la durée d'exposition et la sensibilité de la personne exposée.
N’hésitez pas à contacter les Services de la Police Municipale ou Nationale pour signaler des problèmes d’incivilités.

DEGRADATIONS ET GRAFFITIS

La dégradation volontaire des installations et équipements urbains est intolérable, qu’ils soient publics ou privés. Ces actes de vandalisme sont interdits et les auteurs risquent d’être punis par de lourdes amendes.

RAPPEL DE LA LOI :

  • « Les dégradations et détériorations des biens par des inscriptions, des tags et graffitis sans autorisation préalable, sur les façades, les véhicules, les voies publiques ou le mobilier urbain sont répréhensibles par le Code Pénal (1er mars 1994 ; articles 322-1, 322-2 et 323-3 ».

Flash Info