Accueil>le compostage domestique

le compostage domestique

Pourquoi composter ?Le compostage domestique

Constat
Par personne et par an, nous produisons 50 à 80 kg de déchets de cuisine et de 50 à 100 kg de déchets de jardin. On estime que 45 % du poids de la poubelle peut être composté.

Avantages
Vous réduisez le volume de vos poubelles
Vous valorisez vos déchets et les restituer à votre jardin tout en contribuant à la protection de l’environnement.
Vous obtenez de la matière fertilisante gratuite pour le jardin, la pelouse et les massifs floraux.
Vous diminuez les frais de gestion des déchets pour la Collectivité

Quels déchets composter ?

  • Dans la maison : Les bouquets de fleurs, les cendres de bois (en petite quantité), les papiers usagés (type essuie-tout), le carton.
    Dans la cuisine : Les épluchures de légumes, fruits… Le marc de café, les sachets de thé, les coquilles d’œuf écrasées, les coquilles de noix et de noisettes concassées, les huiles ou graisses alimentaires préalablement absorbées sur du carton découpé.
  • Dans le jardin : Les coupes de gazon, broyat de branchage, copeaux de bois, les feuilles mortes, la paille et le foin, les restes de jardin potager ou d’agrément de même que les mauvaises herbes non montées en graine.

Quels déchets ne faut-il pas composter ?

    • Les mauvaises herbes montées en graine
    • Les résidus de plantes malades
    • Les litières d’animaux sauf si il est spécifié qu’elles sont biodégradables
    • Les bois de menuiserie
    • Les poussières de sacs d’aspirateurs
    • Les matières textiles
    • Les bouchons de liège
    • Le plastique
    • Le sable, la terre
    • Les journaux et magazines imprimés avec de l’encre couleur
    • Les déchets cornés
    • Les os

Les bons conseils
Il existe dans le commerce des activateurs de compost.
Evitez ces produits « commerciaux » et préférez les activateurs naturels tels que l’ortie et la consoude.

Alterner les déchets « verts et humides » et les déchets « bruns et secs » afin d’aérer le tas de compost.

Pour l’aérer au mieux, il est d’ailleurs conseillé de mélanger régulièrement votre compost à l’aide d’une tige aératrice.

Laisser un contact avec la terre afin de permettre aux micro-organismes de coloniser le compost.

Le compostage sera facilité si vos déchets ne sont pas trop gros (si vous n’avez pas de broyeur, vous pouvez utiliser la tondeuse pour broyer grossièrement les branchages).

Le compost doit être humide mais pas trop, l’eau en trop grande abondance refroidit le mélange et tue les micro-organismes. Pensez donc à protéger votre compost de la pluie.

->Sachez qu’Artois Comm. vous aide à acquérir un composteur à un tarif préférentiel.

Flash Info